PARTIE I - LES BARRES PHOSPHORESCENTES
1.6. Les barres phosphorescentes et les différents supports
1.6.5. Les timbres de distributeurs et de guichet



1.6.5.1. Timbres de distributeur

En 1969 à titre expérimental a été installé dans le centre commercial de Montgeron (Essonne) pendant plus de 15 mois un « Bureau Auxiliaire Automatique » (BAA) qui permettait de :
- téléphoner gratuitement pour obtenir des enseignements postaux ou téléphoniques
- faire de la monnaie sur un billet de 10.00FF
- acheter des carnets et des timbres de 0.05FF, 0.30FF et 0.40FF
- obtenir des étiquettes autocollantes LETTRE, URGENT, PAR AVION et EXPRESS
- glisser du courrier affranchi
- peser et déposer un colis
- envoyer un mandat-lettre de 20.00FF minimum
- acheter des « timbres de distributeur », vignettes avec une valeur faciale.

Deux modèles de timbres de distributeur imprimés sur un support gommé ont été distribués :

Modèles
Période de distribution
Timbres de distributeur
BAA-001
Mai à Juin 69
SA 00001
Juillet 69 à Juillet 70
(Pièces non possédées)

En 1981 de nouveaux distributeurs prototypes au nombre de neuf sont mis en service avec impression d’une valeur faciale en fonction du tarif. Ces distributeurs délivrent des timbres de distributeur sur un support autocollant.
Trois distributeurs différents ont été testés :

Fournisseurs
Codes
Timbres de distributeur
C.G.A. Alcatel
LSA04 - LSA05 - LSA06
EMD-CAMP
LS1 - LS2 - LS3
CROUZET
LS07 - LS08 - LS09

Le premier prototype a été installé le 13.01.81 Rue Molière à Paris (75649). Il est de type C.G.A. (LSA04)


En 1985 suite à cette période d’essais dix distributeurs sont commandés à la société CROUZET.
Le premier distributeur a été installé à Miribel (01249).
Ces appareils sont codifiés C001, C004 et C007 à partir de cette période sur trois supports différents :

Types de support
Période d'utilisation
Timbres de distributeur
« Carrier »
1985 à 87
« Comète »
1988 à 89
« Oiseaux de Jubert  »
A partir de 1990
-


A la même période sont mis en service des distributeurs de type FRAMA/SATAS délivrant des timbres gommés avec du papier fluorescent.
L'usager pouvait choisir une valeur entre 0.10FF et 80.00FF. Les deux valeurs courantes du tarif en cours étaient obtenues directement en poussant une touche correspondant aux valeurs.
Ces distributeurs ne rendaient pas la monnaie en pièce mais via des timbres d'appoint.

Modèles
Première utilisation
Timbres de distributeur
Orléans (45234)
26.02.85
Neuilly-Sablons (92184)
26.03.85

Ces appareils ont été retirés en 1989.


En 1990 deux nouveaux types de distributeurs apparaissent dans les bureaux de Poste :
- Distributeur de type DIVA (DIstributeur de Vignettes d’Affranchissement) de la société CERSEM
- Distributeur de type LISA (Libre Service Affranchissement) de la société MONETEL.

Tableau de comparaison des deux distributeurs:

Distributeurs
Hauteur de la valeur faciale
Etoile
Tarifs
Timbres de distributeur
DIVA
6 mm
6 branches
Introduits dans la machine
LISA
5 mm
8 branches
Déterminés par l'utilisateur ou déterminés automatiquement par l'appareil

Les distributeurs de type DIVA ne seront plus utilisés à partir du 31.12.01 consécutivement au passage à l’Euro.

Liste des différents supports par type de distributeur :

Distributeurs
Support
Timbres de distributeur
DIVA
« Oiseaux de Jubert » bleu foncé et turquoise

LISA
« Comète »
« Oiseaux de Jubert » bleu foncé et turquoise




Le support sur les LISA est un papier adhésif monochrome ou polychrome imprimé avec une imprimante à aiguilles munie d'un ruban encré.


En 1999, la société IER a développé un nouveau distributeur dénommé LISA2 (Libre Service Affranchissement de deuxième génération).
Le distributeur LISA2 a les mêmes caractéristiques que les distributeurs LISA. Le paiement peut s’effectuer en numéraire ou avec une carte bancaire.
Deux prototypes ont été mis en service le 22.10.99 à La Défense et à Paris Saint-Germain des Prés.  Le papier utilisé est autocollant et thermosensible. L'impression est effectuée avec une imprimante thermique.

Distributeurs
Hauteur de la valeur faciale
Etoile
Timbres de distributeur
LISA2
5 mm
5 branches


Parallèlement à Noisy le Grand a été testé un porte-monnaie électronique de type MODEUS sur un distributeur LISA. Cette expérimentation a été abandonnée en Juillet 2001.

En 2000 est apparue une nouvelle présentation avec le support « Avion en papier plié » utilisé sur les distributeurs de type DIVA, LISA et LISA2.

Distributeurs
Timbres de distributeur
DIVA
LISA
LISA2


Les barres phosphorescentes apparaissent pour la première fois sur les timbres de distributeur émis lors du 74e Congrès de la F.F.A.P. (1-4 Juin 2001) de Tours. Ils ont deux barres phosphorescentes de sécurité à droite (Type M - « La gare de Tours »).

La généralisation des barres phosphorescentes sur les timbres de distributeur de type LISA et DIVA s'effectue ensuite progressivement au cours du second trimestre 2001 avec des étiquettes « Avions en papier plié » ayant des barres positionnées à droite et à gauche du support.

Historique des barres phosphorescentes en fonction du support à partir de 2001-2003

Support
Avec barre phosphorescente
Sans barre phosphorescente
Type de distributeur
74e Congrès de la FFAP à Tours
x
-
LISA
« Avion papier plié  »
x
x
LISA
« Avion papier plié  »
x
x
DIVA
(jusqu'au 31.12.2001)
« Avion papier plié  » (thermosensible)
x
x
LISA2
« Oiseaux de Jubert  » turquoise
-
x
LISA
« Oiseaux de Jubert  » turquoise (thermosensible)
-
x
LISA2
55e Salon d'Automne
-
x
LISA
« Comète  »
-
x
LISA
3e Biennale de Paris
-
x
LISA
Salon Philatélique de Nîmes
x
-
LISA
75e Congrès de la FFAP de Marseille
x
-
LISA
56e Salon d'Automne
-
x
LISA
Salon Philatélique de Nantes
x
-
LISA


Le timbre émis du 22 au 24.03.2002 lors du Salon philatélique de printemps à Nîmes est le premier timbre de distributeur commémoratif imprimé avec une barre phosphorescente à droite et une barre phosphorescente à gauche.

A partir de cette période, tous les timbres de distributeur commémorant un évènement sont imprimés avec deux barres phosphorescentes à l'exception des timbres de distributeur émis lors du Salon du Timbre et de l'Ecrit de Juin 2008 qui ont été imprimés sans barre phosphorescente.


A partir de 2004, deux types de barres phosphorescentes sont observables sur les timbres imprimés avec des marges larges.

Types
Largeur des barres
Barres sous lampe U.V.
Type 1
(Marges étroites)
2 mm
Type 2
(Marges larges)
1.5 mm


La nouvelle génération d'automates dénommés NABUCCO (Nouvel Automate de BUreau Courrier COlis) ont été installés en Mars 2011.
Les premiers prototypes, d'aspect très différent des machines de Libre Service Affranchissement (LSA) existantes, ont été mis en service pour la première fois à :
- Paris Sentier Rue d'Aboukir (Paris 2e) pour le modèle NABUCCO IER
- Nantes Eraudière (Loire-Atlantique) pour le modèle NABUCCO WINCOR NIXDORF

Les nouveaux timbres de distributeur pour simplifier la reconnaissance optique des Machines de Tri Bureau (MTB) ont désormais un préfixe avec deux caractères (LP pour Lettre Prioritaire, EC pour Ecopli, LR pour Lettre Recommandée,...).
Il est également imprimé en toute lettre le tarif correspondant à la valeur faciale (ECOPLI pour le tarif Ecopli,...).
Le logiciel permet de calculer un complément d'affranchissement si nécessaire depuis le 15.06.12.
Il a été installé également sur le sdistributeur de type LISA2.


(1.45€ : Tarif LETTRE VERTE 100g du 01.01.13)
(Timbre LETTRE VERTE 20g (0.58€) complété par un timbre de distributeur à 0.87€)
(A noter la mention "COMPLEMENT D'AFFRANCHISSEMENT" sur le timbre de distributeur LISA2)


Sur la première version du logiciel installé il peut être observé l'ajout d'un zéro pour débuter la valeur faciale et un espacement entre les étoiles.
Suite à une modification du logiciel en Août 2012 l'espacement entre les étoiles ainsi que le zéro supplémentaire sont supprimés.

Distributeurs
Hauteur de la valeur faciale
Etoile
Timbres de distributeur
IER
6 mm
3 x 5 branches

WINCOR NIXDORF
5 mm
3 x 5 branches

Sont mentionnés désormais :
- la valeur faciale du tarif
- la libellé du tarif (ECOPLI pour le tarif Ecopli,…)
- le code du tarif (EC pour Ecopli,…)

Distributeurs
Timbres de distributeur
IER
WINCOR NIXDORF


1.6.5.2. Machines à affranchir de guichet

Suite à des essais les premières machines de guichet, type PR de la société CAMP, ont été installées en 1956.

La mention PR sera remplacée par la codification P1, P2, P3 et P4 pour mentionner les différentes machines installées dans un bureau. Ces machines CAMP seront utilisées jusqu’en 1996.


En 1957, La Poste a acquis auprès de la société SATAS des machines à affranchir de guichet de type SP.

Comme pour les machines à affranchir CAMP de type PR, la codification S1 à S4 se substituera au code SP.


De 1981 à fin 2001 des machines de types SATAS-SEG (SATAS Electronique de Guichet), fabriquées par la société FRAMA mais distribuées par la société SATAS) seront installées. Elles sont codifiées S1, S2 et S3.


Dans les années 70 une SECAP JUNIOR NE de type NP  destinée aux entreprises sera modifiée pour être utilisée dans les bureaux de Poste.  Sa codification est N1.



Dans les années 90 seront mises ou point puis installées des machines de guichet de type GAPA (Guichet d’Affranchissement Postal Automatique) et des MOG (Micro-Ordinateur de Guichet) qui connaîtront plusieurs évolutions.

Le GAPA est un équipement informatisé qui automatise les opérations d'affranchissement des guichetiers.
Il permet principalement :
- l'émission de vignettes d'affranchissement et l'enregistrement suite au pesage clavier guichetier
- la mise à jour du fichier des objets recommandés ou chargés, l'enregistrement et l'édition des informations comptables et statistiques
- la saisie de données avec un clavier guichetier

Le MOG assure toutes les opérations d'affranchissement réalisées par le GAPA et émet des mandats nationaux et internationaux et simule des plans épargne logement.

Les supports utilisés sont les mêmes que ceux des machines à affranchir.

Les timbres de guichet se différencient des timbres de distributeur par  l'impression des mentions suivantes:
- le nom du bureau de Poste
- le jour et l'heure d'impression
- le numéro de guichet commençant par G.

Types de support
Période d'utilisation
Timbres de guichet
Support neutre
1980
« Carrier »
Décembre 84
« Comète »
Juin 88
« Oiseaux de Jubert  »
bleu foncé
Juin 90
« Oiseaux de Jubert  »
turquoise
Janvier 91
« Flèches entrecroisées  »
Mai 93
« PhilexFrance 99  »
02 au 07.07.1999

« Avions en papier plié »
76x25

Juillet 2000

Les barres phosphorescentes sur les timbres de guichet sont apparues progressivement à partir du second semestre 2001.


(Format 76.0 mm x 25.0 mm)
(Marges étroites avec barres phosphorescentes de 2.0 mm à partir de Juillet 2001)


(Format 72.0 mm x 25.0 mm)
(Marges larges avec barres phosphorescentes de 1.5 mm à partir de Juillet 2004)


Les supports autocollants pour les DILIGO n'ont pas de barre phosphorescente. Il existe trois supports différents:

Suppport
Timbres
« Flèches entrecroisées »
1992
-
« Carte de France avec flèches »
1996
« Diligo » avec fond de sécurité
1997


Pour plus de détails je vous recommande le CD-Rom émis par A.C.E.M.A. (Association des Collectionneurs d'Empreintes de Machines à Affranchir) et l'Union Marcophile "Les empreintes de machines à affranchir utilisées en France jusqu'en 2004" de Laurent Bonnefoy et Luc Guillard avec la collaboration de Jean-Claude Delwaulle.