PARTIE III - LES ANOMALIES DE FABRICATION
3.1. Anomalies de support


Chaque étape de fabrication peut donner lieu à des anomalies plus ou moins spectaculaires malgré les contrôles en cours de processus de fabrication et les vérifications des vérificatrices.


3.1.1. Plis de feuille

3.1.1.1. Plis accordéon et froissures de papier

Pendant la phase d'impression le papier peut se plisser. Le pli après impression une fois déplié laisse apparaître une bande blanche non imprimée et un décalage de la dentelure.


(1.00FF rouge « Marianne de Béquet » avec trois bandes phosphorescentes)
(Gomme tropicale avec des bandes phosphorescentes au type B)


(Recto-verso)
(A noter le pli accordéon scindant en deux la bande phosphorescente centrale)

De petits plis de feuille plus petits peuvent être observés suite à un défaut de fabrication du papier (surépaisseur dans la pâte à papier).


(Roulette 1.60FF vert « Liberté de Gandon » avec une bande phosphorescente à droite)


(Détail du recto)


(Recto-verso)
(Froissure de papier sur un 0.10€ gris « Marianne et l'Europe »

3.1.1.2. Plis de confection

Sur les carnets gommés fermés des plis de confection peuvent être observés suite à un pliage des feuilles pendant l'assemblage des carnets par la confectionneuse.


3.1.2. Impressions sur raccord

Lors des fabrications des bobines chez les fournisseurs des raccords de papier peuvent être effectués. Ceux-ci sont réalisés avec du scotch de couleur (rouge, vert, rose et bleu) pour être facilement repérés et mis au rebut.
A l'imprimerie de Périgueux des raccords peuvent ête effectués avec du scotch transparent ou des laizes collées en cas de rupture d'une bobine de papier sur une presse.

A noter la présence des bandes phosphorescentes.


(Pièce non détenue)
(Source : Couverture du n° 67 de la revue Marianne éditée par le Cercle des Amis de Marianne)



(Raccord avec bande de scotch transparent)
(Pièce non détenue)
(Source : Collection Pascal Marziano - VO n° 148 de Cérès Philatélie)


(Raccord avec bande de scotch rouge)
(Pièce non détenue)
(Source : Collection Pascal Marziano - VO n° 148 de Cérès Philatélie)


(Raccord avec laize collée au verso)
(Pièce non détenue)
(Source : VO d'Atout Phil)



(Raccord avec bande de scotch rouge)


(Raccord avec bande de scotch rouge)


(Raccord de la plaque d'impression des bandes phosphorescentes au type Ec)


3.1.3. Inversion du support

Lors de la préparation d'une presse, une bobine de papier gommé ou autoadhésif peut être positionnée à l'envers.
Dans le cas d'une bobine de papier gommé le timbre sera imprimé sur la partie gommée.
Dans le cas d'une bobine de papier autoadhésif la couverture sera imprimée sur la face initialement prévue pour les timbres et inversement


3.1.4. Types de papier

Sous lampe U.V. il est possible de classer les papiers en trois principaux types:
- papier Lum(inescent)
- papier Mat
- papier Int(ermédaire). Ce type de papier est plus Mat que Lum.

En fonction des émissions, des tirages et des lots des fournisseurs l'intensité de la luminescence du papier peut être plus ou moins intense.
Seuls les papiers extrêmes sur une même émission méritent une attention particulière.

En voici quelques exemples:

Valeurs
Presse
Type de
bande
Lum/Mat
Coins datés
0.50FF violet « Liberté de Gandon »
TD6-6
B
Lum
(*)
TD6-6
D
Mat
(*)
TD6-7
B
Mat
1.00FF olive « Liberté de Gandon »
TD6-5
B
Lum
TD6-6
D
Mat
0.10FF bistre-noir « Marianne du Bicentenaire »
RGR-1
C
Lum
RGR-1
C
Mat
1.00FF orange « Marianne du Bicentenaire »
TD6-6
D
Lum
TD6-7
B
Int
(Mat)
10.00FF violet « Marianne du Bicentenaire »
TD6-6
D
Lum
TD6-5
B
Int
(Mat)
TD6-5
E
Mat
(*)

(*) avec fil de soie