PARTIE III - LES ANOMALIES DE FABRICATION
3.6. Anomalies de découpe


Lors de la phase de massicotage des carnets, des roulettes ou des blocs-feuillet des décalages peuvent être observés


3.6.1. Anomalies de massicotage sur les roulettes

3.6.1.1. Décalage du massicotage sur les roulettes

Lors de la seconde étape d'élaboration d'une roulette (massicotage des feuilles-mère avec la refondeuse), un décalage de la découpe peut parfois exister.

3.6.1.1.1. Décalage de massicotage et repères

Suite à des décalages de la découpe, les repères (BOBST et repères de découpe) imprimés sur le bord de feuille (BdF) normalement chuté peuvent apparaître.


(Bord de feuille avec BOBST partiel)
(Pièce présentée avec l'aimable autorisation de J.L. Raffel)


(Bord de feuille avec repère de découpe partiel)

Pour plus d'explications sur les repères, se référer à l'article publié par le CAM en Avril 2006 "Repères de coupe et BOBST sur roulette TVP Marianne des Français".


3.6.1.1.2. Découpe verticale à cheval

Un décalage important de la découpe verticale peut occasionner une découpe à cheval.


(Existe également avec un piquage à cheval 50/50)

A noter le positionnement normal des barres phosphorescentes et des numéros au verso du timbre imprimés lors de la première phase d'impression de la bobine.

Lors du refendage, la bobines de timbres imprimés peut avoir été positionnées en biais, il en résulte un décalage progressif de la découpe verticale.


(n° 26 - 21 - 44)
« Marianne des Français »




(n° 477)
« Marianne des Français »

Ce type d'anomalie existe également sur les TVP bleu et vert « Marianne et l'Europe ».





3.6.1.2. Absence de massicotage sur les roulettes

Lors du tirage du 04.08.98 de la roulette 2.70FF vert « Marianne du 14 Juillet » sur la presse TD6-7, une des dernières étapes de fabrication, le massicotage n'a pas été effectué.


(Recto avec date d'impression normalement chutée)


(Verso avec n° rouge)
(Source : Rubrique "Variétés" de la revue philatélique "L'écho de la timbrologie" n° 1807 de Mai 2007)


(Sous lampe U.V.)


L'absence de massicotage peut être cumulée à une autre anomalie comme sur cette roulette TVP vert « Marianne des Français » Phil@poste avec un décalage vertical du piquage vertical.
A noter sur cette pièce l'absence d'impression des numéros au dos.


(Pièce issue de l'Imprimerie de Périgueux)


Sur cette roulette TVP vert « Marianne et l'Europe » nous pouvons observer le positionnement différent au verso des numéros imprimés avec une imprimante jet d'encre:
- à gauche sur le timbre de droite
- à droite sur le timbre de gauche.


(Pièce issue de l'Imprimerie de Périgueux)
(Pièce non détenue)


Sur cette roulette TVP rouge « Marianne et l'Europe » est observable, sur la marge droite, le repère de découpe (//) généralement rebuté.


(Pièce issue de l'Imprimerie de Périgueux)


3.6.1.3. Anomalie de découpe de distributeur de roulettes

Cette anomalie de découpe n'est pas une anomalie de fabrication mais une anomalie suite à un défaut de fonctionnement et/ou de réglage du distributeur de roulettes.
Nous pouvons observer:
- une découpe horizontale incurvée
- un positionnement normal des barres phosphorescentes
- les marques d'entraînement du distributeur.


(Marques des picots d'entraînement du distributeur de roulette)


3.6.2. Anomalies de découpe sur les roulettes et carnets autocollants et les blocs-feuillet

Les petits décalages lors des opérations de découpe sont assez fréquents.

Les décalages spectaculaires de plus de 3 mm laissant apparaître un timbre "voisin" ou des repères sont beaucoup plus rares car généralement détectés lors de l'opération de contrôle.
Les barres phosphorescentes sont correctement positionnées puisque les opérations d'impression des barres phosphorescentes et de découpe ne sont pas liées.

3.6.2.1. Anomalies de massicotage sur les supports gommés et autocollants

Les anomalies de massicotage occasionnent des découpes obliques ou au mauvais endroit.


(Bloc-feuillet gommé « Le chocolat » avec décalage lors du massicotage laissant apparaître la marge blanche et un "voisin")
(Source : Photo envoyée par un heureux philatéliste)

 


(Carnet autocollant «Vacances » avec massicotage oblique)


(Bande supérieure sous lampe U.V. laissant apparaître sur la marge gauche la barre phosphorescente positionnée normalement à droite)

 


(Carnet autocollant TVP rouge « Un timbre, un plaisir qui se communique » à gauche (type I) sous lampe U.V. laissant apparaître sur les timbres "voisins" les barres phosphorescentes)


(Enveloppe du 22.04.03 de Annecy (Haute Savoie) à destination de Roubaix (Nord) au tarif LETTRE 1er échelon)
(TVP rouge « Marianne du 14 Juillet - RF » autocollant de carnet avec décalage de la pré-découpe verticale)
(0.46€: Tarif LETTRE 1er échelon partir du 01.01.02 au 31.05.03)



(A gauche, le timbre fait 3.0 cm de hauteur soit 4 mm de plus qu'un timbre avec une dimension standard)
A noter, les barres phosphorescentes sur le timbre "voisin"

 


(Enveloppe du 05.09.07 de Saint Cyr sur Mer (Var) à destination de Tourcoing (Nord) au tarif LETTRE 1er échelon)
(TVP rouge « Marianne des Français » Phil@poste autocollant de carnet avec décalage de la pré-découpe verticale)
(0.54€: Tarif LETTRE 1er échelon du 01.10.06 au 28.02.08)



(A droite, le timbre fait 2.9 cm de hauteur soit 3 mm de plus qu'un timbre avec une dimension standard)
A noter, les barres phosphorescentes sur le timbre "voisin"


3.6.2.2. Anomalies de découpe à l'emporte-pièce sur les supports autocollants


(Carnet autocollant « Chefs-d'œuvre de la peinture » avec décalage lors de la découpe à l'emporte-pièce laissant apparaitre des repères)
(Source : Photo envoyée par un heureux philatéliste)


(Détail du carnet autocollant «
Chefs-d'œuvre de la peinture » avec décalage de la découpe à l'emporte-pièce)



3.6.2.3. Anomalies de découpe sur les roulettes de timbre d'usage courant autocollant

Sur les toulettes de timbre d'usage courant autocollant nous pouvons également renconter des anomalies de découpe occasionnant:
- une absence de découpe


- un décalage de la découpe

Comme sur les roulettes d'usage courant gommées un décalage de la découpe en bande verticale des feuilles imprimées pour la confection de roulettes peut occasionner un "décalage" des barres phosphorescentes.
Dans le cas d'un timbre imprimé initialement avec une barre phosphorescente à droite, la barre phosphorescente suite au décalage horizontal de la découpe verticale, peut se retouver à gauche.

Il n'est pas exclu que ces découpes décalées soient issues de feuilles sans découpe par la suite découpées pour les rendre plus attrayantes.