PARTIE III - LES ANOMALIES DE FABRICATION
3.7. Anomalies de confection


Les timbres gommés et les couvertures cartonnées sont assemblés avec une confectionneuse.
Un décalage peut survenir entre les timbres et les couvertures lors de l'assemblage lors de l'assemblage. Dans tous les cas les barres phosphorescentes sont normalement positionnées.


3.7.1. Décalage entre la couverture et les timbres imprimés

Les timbres gommés constituant un carnet fermé peuvent être massicotés en leur milieu suite à un décalage entre les timbres imprimés et la couverture lors de l'assemblage des carnets par la confectionneuse.


(Carnet fermé composé de 10 timbres gommés à 2.30FF rouge « Marianne du Bicentenaire »)
(Timbres avec découpe horizontale à cheval du 16.01.90 sur TD6-5)


(Couverture normale)

Le décalage présenté ci-dessous est lié à un décalage de la coupe lors de l'assemblage du carnet fermé.
La partie supérieure non imprimée correspond à la marge blanche du 11e timbre non imprimé de 26mm.


(Carnet gommé ouvert de 10 timbres 2.20FF rouge « Liberté de Gandon - Tarif du 1er Août 1987 »)
(Pièce non détenue)
(Source : Collection Pascal Marziano - VO n° 148 de Cérès Philatélie)


3.7.2. Pliage d'une feuille lors de la confection du carnet

Un pliage d'une feuille-mère de timbres autocollants dans une pile avant massicotage peut occasionner une splendide variété lors du dépliage.


(Pièce non détenue)

(Source : Couverture du Répertoire Franc.k de Francis Kéledjian)

Lors de confection d'un carnet gommé une feuille positionnée de travers peut laisser apparaître après massicotage les repères de couleurs et le bloc voisin.


(Bloc-feuillet gommé «
Portraits de Région - La France à vivre » avec décalage lors du massicotage laissant apparaître la marge blanche, les croix de repère et un "voisin")
(Pièce non détenue)
(Source : Photo envoyée par un heureux philatéliste)


(Détail du bloc-feuillet gommé « Portraits de Région - La France à vivre » avec décalage du massicotage)