PARTIE III - LES ANOMALIES DE FABRICATION
3.9. Les autres variétés phosphorescentes
3.9.1. Les erreurs de cylindre d'impression


Une erreur de cylindre d'impression peut occasionner des surcharges différentes de la règle standard.

Un tirage sur des valeurs Ecopli normalement avec une barre phosphorescente à droite peut avoir accidentellement une barre phosphorescente à gauche ou deux barres phosphorescentes. Il en est de même sur les valeurs d’appoint.

Un tirage sur des valeurs « LETTRE » 20g ou international peut avoir accidentellement une barre phosphorescente à droite ou une barre phosphorescente à gauche au lieu de deux barres phosphorescentes.

Nous pouvons dénombrer les erreurs suivantes:

0.15FF vert-bleu « Sabine de Gandon » - Deux barres phosphorescentes au lieu de une barre phosphorescente à droite
Tirage du 08.03.78 sur TD6-3. Erreur corrigée dans la première journée du 3e tirage du 08.03.78 au 15.03.78.
Sur ce tirage il a été utilisé par erreur le cylindre d'impression avec deux barres utilisé lors du 1er tirage du 2.00FF vert-jaune « Sabine de Gandon » du 24.02.78 au 06.03.78 également réalisé sur la presse TD6-3.


(Tirage du 08.03.78)
(Première partie du tirage avec deux barres et seconde partie du tirage avec une barre à droite)


0.20FF émeraude « Sabine de Gandon »
- Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite

Tirage du 06.06.79 au 22.06.79 (1ère partie) au 13.07.79 au 20.07.79 (2e partie) (10e) sur TD6-7.


(1ère partie du tirage)


(2e partie du tirage)


(Enveloppe du 11.08.80 de Gannat (Allier) à destination de Gannat (Allier)
(0.20FF émeraude « Sabine de Gandon » avec une barre barre phosphorescente à gauche)
(1.20FF : Tarif PNU 1er échelon du 01.08.80 au 31.09.81)


(Enveloppe du 21.09.79 de Paris)
(0.20FF émeraude « Sabine de Gandon » avec une barre barre phosphorescente à gauche (x5))
(1.00FF : Tarif PNU 1er échelon du 15.05.78 au 30.09.79)

0.80FF brun-olive « Liberté de Gandon » - Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite
Tirage du 15.11.85 sur TD6-7 (8e tirage 15.11.85 au 19.11.85)



(Enveloppe du 22.07.88 de Versailles (Yvelines) à destination de Corbeil Essonnes (Essonnes)
(0.80FF brun-olive « Liberté de Gandon » avec une barre barre phosphorescente à gauche)
(2.20FF : Tarif LETTRE 1er échelon du 01.08.87 au 16.08.88)


(Enveloppe du 31.03.90 de Saint-Agrève (Ardèche) à destination de Montargis (Loiret)
(0.80FF brun-olive « Liberté de Gandon » avec une barre barre phosphorescente à gauche)
(3.80FF : Tarif PNU 3e échelon ou LETTRE 2e échelon du 11.01.90 au 18.08.91)


3,70FF rose « Liberté de Gandon »
- Une barre phosphorescente à droite au lieu de deux
barres phosphorescentes
Tirage des 24.04.88, 26.04.88, 02.05.88 et 03.05.88 sur TD6-8 (6e). L'erreur a été corrigée dans le courant de la journée du 03.05.88.


(Enveloppe du 27.08.88 de La Rochelle (Charentes Maritimes) à destination de Montargis (Loiret))
(3.70FF rose « Liberté de Gandon » avec une barre barre phosphorescente à droite)
(3.70FF : Tarif LETTRE 2e échelon du 16.08.88 au 10.01.90)


1.00FF orange « Marianne du 14 Juillet - La Poste » (type 1) - Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite
Le 13e tirage du 10.08.99 au 17.08.99 sur TD6-5 a eu une journée, le 16.08.99, très mouvementée.
En début de matinée, les feuilles imprimées ont une barre phosphorescente à droite. En cours de matinée, elles ont une barre phosphorescente à gauche pour revenir à la normal avec une barre phosphorescente à droite dans le courant de la matinée.
Pour les deux seules autres journées de ce 13e tirage, le 10.08.99 a été imprimé avec une barre phosphorescente à gauche et le 17.08.99 avec une barre phosphorescente à droite.



(Enveloppe du 07.04.00 de Mandelieu la Napoule (Alpes Maritimes) à destination du Mans (Sarthe))
(1.00FF orange « Marianne du 14 Juillet - La Poste » avec une barre barre phosphorescente à gauche)
(4.50FF : Tarif LETTRE 2e échelon du 18.03.96 au 01.06.00)


(Enveloppe du 25.05.00 d'Andernos les Bains (Gironde) à destination de Nanterre (Hauts-de-Seine))
(1.00FF orange « Marianne du 14 Juillet - La Poste » avec une barre barre phosphorescente à gauche (x3))
(3.00FF : Tarif LETTRE 1er échelon du 18.03.96 au 01.06.00)

 


(Enveloppe du 09.10.00 de Nîmes (Gard))
(1.00FF orange « Marianne du 14 Juillet - La Poste » avec une barre barre phosphorescente à gauche (x2))
(28.00FF : Tarif LETTRE 2e échelon du 18.03.96 au 01.06.00 avec recommandation R1 et accusé de réception)

(4.50FF : LETTRE 2e échelon - 15.50FF : Taxe de recommandation R1 - 8.00FF : Accusé de réception)


0.02€ brun-noir « Marianne du 14 Juillet - RF»
- Deux barres phosphorescentes au lieu de une barre phosphorescente à droite

- Tirage du 04.07.2003 sur TD6-5 (9e)


TVP bleu « Marianne et l'Europe »
- Une barre phosphorescente à droite au lieu de deux
barres phosphorescentes
Tirages des 11.04.2008 et 12.04.2008 sur TD205 (2e tirage du 11.04.08 au 17.04.08)


Sur le même tirage du 12.04.08, suite probablement à la détection de l'erreur lors d'un contrôle à l'imprimerie, une surimpression de la barre phosphorescente de gauche a été effectuée.

A noter le positionnement différent des barres et la couleur différente des barres phosphorescentes.
La barre phosphorescente de droite a été imprimée sur presse taille-douce avec un bloc typographique et la barre phosphorescente de gauche sur une presse Offset feuille à feuille. La légère teinte jaunâtre provient des rouleaux caoutchouc qui rendent la couleur avec laquelle ils impriment d'habitude.


Il existe aussi des inversions sur les roulettes.

- 1.90FF vert « Liberté de Gandon »
Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite
Presque tout le tirage est concerné par cette erreur de cylindre.

Cette valeur est connue avec une barre phosphorescente à droite

- 1.60FF vert « Liberté de Gandon »
Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite

- 2.70FF vert « Marianne du 14 Juillet »
Une barre phosphorescente à gauche au lieu de une barre phosphorescente à droite



Sur ces deux dernières valeurs nous pouvons nous poser la question s’il s’agit bien d’erreurs de cylindre d'impression.
En effet ces deux valeurs existent sans barre phosphorescente. Il pourrait s’agir d’un décalage horizontal des barres phosphorescentes occasionnant la configuration « sans barre phosphorescente tenant à une barre phosphorescente à gauche ».

Cette théorie est confortée par la pièce présentée ci-dessous, communiquée par JL. Raffel (1).

Elle montre une roulette TVP rouge « Marianne des Français » avec un défaut de découpe laissant apparaître un morceau de BOBST et une barre phosphorescente à droite.
Cette dernière est correctement positionnée au bord de la figurine et la barre phosphorescente gauche est absente à cause du décalage de découpe.

Certains décalages des barres phosphorescentes sur les roulettes ne seraient donc pas liés à des erreurs de découpe lors de l’opération de massicotage des feuilles ou de manchons mais bien à un décalage horizontal lors de l’impression des feuilles.

Sur les roulettes TVP vert, les timbres sans barre phosphorescente pourraient provenir des colonnes n°1 des feuilles et les timbres avec une barre phosphorescente à gauche des autres colonnes.
Il y aurait donc une roulette (de 500 ou 1000 timbres) sans barre phosphorescente pour 9 roulettes (de 500 ou 100 timbres) avec une barre phosphorescente à gauche.

Cette théorie est confortée par la pièce ci-dessous (Roulette 2.20FF vert « Marianne du Bicentenaire » qui a la particularité d’avoir un petit filet phosphorescent (0.05 mm) à droite.

Cette pièce résulterait :
- d’un décalage horizontal des barres phosphorescentes donnant une feuille, avant découpe, avec la bande n°1 de gauche sans barre phosphorescente tenant à des bandes avec une barre phosphorescente à gauche,
- d’un décalage de découpe.
Les roulettes issues des autres bandes de la feuille doivent avoir des barres phosphorescentes à gauche.

Pour les roulettes TVP rouge, la cause accidentelle est à privilégier.
En effet :
- sur une roulette a été découvert des roulettes « sans barre phosphorescente tenant à normal », en particulier sur les roulettes TVP rouge « Marianne du 14 Juillet »
- sur les impressions avec deux barres phosphorescentes, il n’existe pas de timbres sans barre phosphorescente liés à un décalage horizontal à l'exception d'un bloc « France à voir».

(1) Pour plus d’explication sur cette pièce exceptionnelle, voir le lien http://amisdemarianne.free.fr/piece_2006_04.html

Remerciements à O. DAIRE pour les dates de tirage.