PARTIE IV - TIMBRES SANS BANDE PHOSPHORESCENTE ET AVEC DES BANDES PHOSPHORESCENTES A CHEVAL
4.3. Autres supports
4.3.1. Autres supports philatéliques sans bande phosphorescente



4.3.1.1. Les étiquettes autoadhésives de distributeur de type LISA

Les étiquettes autoadhésives de distributeur de type LISA imprimées avec 2 bandes phosphorescentes existent accidentellement sans bande phosphorescente.
Ce type de support étant peu regardé et recherché par les collectionneurs de variétés de phospho, à date je n'ai pu en découvrir que sur des fragments.

Les fragments découverts datent de fin 2003 début 2004.







4.3.1.2. Les Prêts-à-Poster

Il existe également des Prêts-à-Poster sans bande phosphorescente.


(Agrément n° 908 - Lot 508/181)


(Agrément n° 888 - Lot 194/245610)


4.3.1.3. Cartes postales

Il existe qautre cartes postales accidentellement sans bande phosphorescente:
- 1.20FF vert « Sabine de Gandon »

- 1.60FF vert « Liberté de Gandon »

- 2.10FF vert « Marianne du Bicentenaire »
- 2.50FF rouge « Marianne du Bicentenaire »


4.3.1.4. Autres supports

Tous les autres supports philatéliques imprimés avec des bandes phosphorescentes (Carnet vacances, timbre avec personnalisation attenante, MonTimbr@Moi,...) peuvent potentiellement être découverts sans bande phosphorescente.

Deux timbres, sur fragment, issus du carnet autoadhésif « Châteaux et demeures historiques de nos régions - n°1 » (
« Hôtel de Mauroy - Troyes » et « Maison Pfister - Colmar ») existent sans bande phosphorescente.