PARTIE V - INDEXATIONS
5.2. Marques de Tri Mécanique (M.T.M.)



5.2.1. Historique des codes M.T.M.


Lors du passage des enveloppes dans les machines de tri, une marque dite Marque de Tri Mécanique (M.T.M.) imprimée à sec ou pas.


5.2.1.1. Utilisation de marques frappées à sec au verso des plis de 1959 à 1970

5.2.1.1.1. Différents types de marques frappées à sec

Il existe de nombreuses marques différentes classées en 4 types :

- type « B » : lignes et tirets (1960)

- type « C » : barres lignées et superposées avec entr’axe de 117 mm entre les groupes de barres (de 1961 à 1962)


(Type C6 - Six barres)

- type « E » : figurines géométriques en pointillées (de 1959 à 1968) décomposées en 3 sous-types :

-> sous-type « E1 »
: entr’axe de 65 mm (de 1959 à 1963)


(Type E1C - Carré 12 points)

-> sous-type « E2 » : entr’axe de 42 mm (de 1963 à 1965)


(Type E2R - Cercle 12 points)

-> sous-type « E3 » : entr’axe de 39 mm (de 1965 à 1968)


(Type E3T - Triangle 9 points)


- Type « F » : barres lignées et superposées avec entr'axe de 42 mm (de 1962 à 1970)


(Type F4 - 4 lignes)


NB : entr’axe : distance séparant 2 points identiques de 2 marques consécutives.


5.2.1.1.2. Axe de positionnement des marques frappées à sec (au verso des plis)


(Marques à sec au verso frappées sur l'axe oblique ci-dessus)


5.2.1.2. Utilisation de marques encrées au recto des enveloppes à partir de 1970

5.2.1.2.1. Différentes marques encrées

Les premiers essais de marques encrées (ou marques humides) furent réalisés en 1967 au Centre de Tri de Paris-Brune avec l’utilisation du chiffre « 01 ».


(Marque encrée « 01»)

A partir de fin 1969, ce marquage fut généralisé sur toutes les machines des Centres de Tris.
Chaque ensemble de tri fut identifié par une lettre suivie d’un chiffre (1 à 6) représentant l’un des postes d’agent-trieur (A1 à A6 – B1 à B6 – C1 à C6 – E1 à E6 - G1 à G6 – H1 à H6 et I1 à I6).


(Marque encrée « C4 »)

Les différents Centres de Tris concernés sont : Paris RP Rue du Louvre, Paris-Brune, Paris Gare d’Austerlizt, Lille-Gare et Marseille-Gare.


5.2.1.2.2. Axe de positionnement des marques encrées (au recto des plis)


(Marques encrées au recto imprimées sur l'axe ci-dessus)

 

5.2.1.3. Utilisation de marques à sec frappées au verso des enveloppes à partir de 1970

Des marques à sec (bigramme gaufrée) sont présentes au verso des enveloppes pour identifier les Postes Indexation.
Il a été dénombré plusieurs sortes de Postes d’Indexation.

5.2.1.3.1. P.I.M. = Poste d'Indexation Mixte

Affectés uniquement dans les Centres de Tri, les P.I.M. peuvent réaliser l'indexation « Acheminement » (Code Postal) et l'indexation « Distribution » (adresse du destinataire).


(Type « 9 D »)


5.2.1.3.2. P.I.S. = Poste d'Indexation Simplifié

Les P.I.S. ne sont capables que de réaliser l'indexation « Acheminement ».
Ils sont affectés dans certains bureaux de poste. On les identifie par leur numéro et par l'oblitération de départ.


(Type « Carréd »)


Les P.I.M. ont été remplacés par des L.I.A.P. (Lecteurs automatIques d'Adresse Postale), puis par des L.I.P.A.P. sans marque au verso.
Les P.I.S ont été remplacés par les P.I.B. sans marque au verso.


5.2.2. Détail de la classification des codes M.T.M.

Classification de E. de Cock complétée par JP. Rivière

Type B : Tirets continus

Type C : Lignes avec entr'axe de 117 mm

Type E1 : Formes géométriques avec entr'axe de 65 mm

Type E2 : Formes géométriques avec entr'axe de 42 mm

Type E3 : Type E2 avec entr'axe de 39 mm

Type F : Barres avec entr'axe de 42 mm


5.2.3. Codes M.T.M. sur lettre

5.2.3.1. Marques à sec


(Enveloppe de Lyon (Rhône) du 15.02.61 à destination de Meuhan-Ardricourt (Seine et Oise))


(M.T.M. à sec de type « C6 »)


(Enveloppe de Paris XVIe arr. du 17.01.64 à destination de Tourcoing (Nord))


(M.T.M. à sec de type « E2X »)


(Enveloppe de Paris du 26.12.65 à destination de Vaucresson (Hauts de Seine))


(M.T.M. à sec de type « E3T1 »)


(Enveloppe de Bondues (Nord) du 12.11.65 à destination de Marquette lez Lille (Nord))


(M.T.M. à sec de type « LF2 »)

 


(Enveloppe d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) du 09.02.78 à destination de Paris Tarif LETTRE 1er échelon du 02.08.76 au 14.05.78)


(Indexation « La Source 2 » au recto)


(P.I.M. « 9 D » au verso d'Issy-les-Moulinaux)


(Enveloppe de Villeneuve d’Ascq (Nord) du 03.07.80 à destination de Reims (Marne) au tarif Tarif LETTRE 1er échelon du 15.10.79 au 31.07.80)


(Indexation « La Source 2 » au recto)


(P.I.S. « Carréd » au verso de Villeuneuve d'Ascq)


5.2.3.1. Marques encrée


(Enveloppe de Chicago (U.S.A) du 08.01.68 à destination de Nantes (Loire Atlantique) avec deux marques)
(Lettre taxée pour insuffisance d'affranchissement)


(M.T.M encrée « 01 » du Centre de tri de Paris-Brune)


(Enveloppe de Paris du 14.03.74 à destination de Auxonne (Côte d’Or))
(Oblitération avec une redresseuse-oblitérante PITNEY BOWES qui mettait en place le pli avant qu´il ne passe dans la trieuse HOTCHKISS BRANDT qui laisse une empreinte M.T.M.)


(M.T.M. encrée « C1 » du Centre de tri de Paris R.P., rue du Louvre)


(Enveloppe de Paris du 25.05.77 à destination de Marseille (Bouches du Rhône))


(M.T.M. encrée « I2 » du Centre de tri de Marseille-gare)


(Enveloppe PAP-Réponse "T" de Creutzwald (Moselle) du 02.06.77 à destination de Marseille (Bouches du Rhône))


(M.T.M. encrée « I6 » du Centre de tri de Marseille-gare)