PARTIE II - LA REALISATION DES TIMBRES-POSTE
2.1. Impression des timbres-poste en Taille-Douce
2.1.4. Timbres-postes gommés imprimés en Offset



2.1.4.1. Mode d'impression des timbres-poste

L'offset, terme anglais, est plus employé que le terme français rotocalcographie.
La première presse offset remonte à 1875 semble-t-il avec un brevet déposé par Barclay. Les premières presses mises au point vers 1908 ont été fabriquées par la Maison Voirin.

L’impression Offset est un procédé photomécanique sans creux ni relief qui reprend le principe de la lithographie.


(Source : Document ITVF)


A partir de films tramés obtenus via un scanner est fabriquée une plaque où certaines zones acceptent l’encre et d’autres l’eau, l’encre étant le corps gras qui repousse l’eau.
Comme dans le procédé lithographique, la répulsion naturelle des 2 substances positionne celles-ci sur la surface qui leur est réservée.

Il faut fabriquer autant de plaques en tôles métalliques (en zinc ou aluminium) qu’il y a de couleurs sélectionnées photographiquement qui sont cintrées sur les cylindres. Les couleurs secondaires sont obtenues par superposition.

La forme imprimante n’est pas en contact direct avec le papier comme dans la lithographie mais avec un cylindre en matière synthétique nommé « blanchet » qui reçoit l’image et la reporte sur le papier.


(Schéma d'une presse Offset)

Il est utilisé au moins quatre couleurs, les trois primaires et le noir. Les couleurs primaires sont le Cyan, le Magenta et le Jaune.
Les presses de l’ITVF utilisent souvent plusieurs cylindres pour sécuriser ce mode d’impression

Il existe deux types d'impression en Offset:
- impression en 4 couleurs (quadrichromie) avec trame.
Le tramage est une opération qui consiste à rendre des niveaux de gris à l'aide d'un seul noir en composant une image avec des points plus ou moins grands et serrés. Ainsi à distance, on obtient un gris uniforme alors qu'à la loupe on voit de petits points espacés régulièrement.
- impression en une couleur sans trame


(Détail d'une impression en Offset)


(Détail Offset x200)

En Offset tous les papiers et supports peuvent être utilisés grâce au blanchet en caoutchouc souple qui permet l'impression dans les creux.
Cependant on obtient une meilleure impression avec l'utilisation d'un papier couché spécial Offset qui a très peu de variations dimensionnelles sur les différents blocs d'impression.

En Offset il est préférable d'imprimer dans le sens travers pour des raisons de stabilité dimensionnelle suite à l'humidification de la plaque. Les variations peuvent être rattrapées plus facilement par des "habillages" plus ou moins épais de feuilles de papier insérées sous les plaques et les blanchets.
L'"habillage" consiste en plusieurs épaisseurs de papier glissées sous la plaque et sous le blanchet. Il il permet d'ajuster le contact entre la plaque et le blanchet caoutchouc.
En effet, une épaisseur glissée sous la plaque ou sous le blanchet, par effet de circonférence, (2r x µ) modifie la dimension de l'impression dans le sens de la rotation, mais pas du travers du cylindre.

Les Prêts-à-Poster sont imprimés en Offset avec une:

- marque d'affranchissement reprenant un timbre d'usage courant

- marque d'affranchissement reprenant un timbre commémoratif ou autre


2.1.4.2. Modes d'impression des barres phosphorescentes

Les barres phosphorescentes sur les timbres en Offset sont imprimées directement sur la presse Offset avec un cliché (ou plaque) Offset.